Engagement / Bénévolat
Vous êtes ici :

Faire du bénévolat

Devenir bénévole : questions / réponses

 

On parle de bénévolat et de volontariat, y-a-t-il une différence ?

Le bénévolat et le volontariat naissent d’une même volonté : l’envie d’aider et de soutenir une cause qui tient à cœur. Ce sont deux démarches différentes mais complémentaires.

Être bénévole c’est donner de son temps, ponctuellement ou régulièrement, à une association ou une organisation. C’est un engagement libre, sans condition d’âge ni de diplôme, dans une activité non rémunérée (il n’y a pas de contrat) en fonction de vos disponibilités (ce n’est jamais à temps plein). Tout le monde peut devenir bénévole qu’il soit étudiant, retraité, actif, demandeur d’emploi…

Le volontariat quant à lui, est une mission d’une durée déterminée de 2 à 12 mois, parfois même 24 mois. C’est un engagement à temps plein, au service de l’intérêt général, qui offre l’opportunité de partir à l’étranger. L’âge minimum est en règle générale de 16 ans pour des missions en France et de 18 ans pour l’international.

 

Est-ce que tout le monde peut être bénévole ?

Oui, c’est accessible à tous ! Quelle que soit le statut, la nationalité, la nature du handicap, la problématique de santé… La personne devra bien choisir la mission la plus adaptée à sa situation.

 

Quels types de missions recherchent des bénévoles ?

Il est possible de faire du bénévolat dans des domaines très variés : culture et loisirs, sport, action sociale, humanitaire, défense des droits, éducation, mise en valeur du patrimoine, environnement, défense des animaux, etc. Les missions peuvent concerner par exemple :    l’accueil physique et/ou téléphonique, l’animation sportive ou culturelle, l’accompagnement scolaire, l’alphabétisation, l’aide à des personne sans-abri, la distribution de vêtements/aliments…

 

Doit-on obligatoirement s’engager dans la durée ?

Le bénévolat dans la durée permet de créer un lien privilégié avec la/les personnes aidées, l’équipe avec laquelle on agit etc. et, d’observer de manière plus précise les résultats de l’action menée.

Mais le bénévolat « d’un jour » a toute sa place également, cela permet de mettre en place des évènements ou des activités associatives qui, sans la participation ponctuelle de bénévoles, ne pourraient pas avoir lieu.

 

Faut-il des compétences particulières ?

La motivation est un atout essentiel pour démarrer en tant que bénévole ! Après, selon l’association et ses besoins, le bénévole pourra proposer ses compétences ou en développer de nouvelles.

 

Est-ce qu’on est formé ?

L’arrivée d’un.e bénévole dans une association nécessite souvent, dans un premier temps, une formation « sur le tas », encadrée par des bénévoles plus anciens. Ensuite, selon les missions confiées, des formations complémentaires peuvent être proposées afin de l’aider à mener à bien les tâches confiées.

Un service départemental, Proj’aide, dédié à tous les bénévoles Val-de-Marnais.es, propose     des formations gratuites portant sur différentes thématiques de la vie associative.

Il existe également des formations proposées par la Chambre des Associations, dont le Certificat de Formation à la Gestion Associative (CFGA) qui vise à offrir aux dirigeants bénévoles la possibilité de renforcer et développer leurs compétences. Cela peut être dans la gestion administrative, financière et humaine d’une association.

 

Quels types de missions recherchent des bénévoles ?

Il est possible de faire du bénévolat dans des domaines très variés : culture et loisirs, sport, action sociale, humanitaire, défense des droits, éducation, mise en valeur du patrimoine, environnement, défense des animaux, etc. Les missions peuvent concerner par exemple :    l’accueil physique et/ou téléphonique, l’animation sportive ou culturelle, l’accompagnement scolaire, l’alphabétisation, l’aide à des personne sans-abri, la distribution de vêtements/aliments…

Pour en savoir plus :

www.valdemarne.fr/le-conseil-departemental/vie-associative/citoyennete/accompagner-les-associations-en-developpement/projaide-le-service-departemental-pour-la-vie-associative-et-citoyenne

www.associations.gouv.fr/formation-des-benevoles.html

www.cda-asso.com

Délégué-e Départemental-e à la Vie Associative Val-de-Marne
11 rue Olof Palme – 94003 Créteil
01 45 17 05 11

 

Suis-je couvert.e par une assurance en tant que bénévole ?

L’exercice d’une activité bénévole n’ouvre droit à aucune protection sociale. Celle-ci étant réservée aux salariés, dans le cadre du régime général de la sécurité sociale (assurance maladie maternité, accidents du travail…).
Par contre, une association doit souscrire une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages causés à un tiers (personne extérieure à l’association) par ses bénévoles et également ses salariés, adhérents et dirigeants.

Pour en savoir plus :

www.associations.gouv.fr/cfga.html

Trouver une mission de bénévolat

Trouvez la mission de bénévolat qui répond à vos envies, rien de plus simple !! Rapprochez-vous des réseaux qui recensent les offres de bénévolat dans toutes la France, telles que :

 

www.tousbenevoles.org

www.jeveuxaider.gouv.fr

www.francebenevolat.org

https://benevolat.fr

www.jeuneetbenevole.org

 

N’hésitez pas également à prendre contact avec les associations de votre commune qui ont sûrement besoin de vous !

 

Pour aller plus loin :

https://maisons-alfort.fr/sport-culture-et-loisirs/vie-associative/annuaire-des-associations/

Du bénévolat autrement

 

Relever un défi solidaire d’une heure ou plus

Vous avez un peu de temps et vous voulez agir concrètement ? Plusieurs plateformes existent proposant de mobiliser des citoyen·nes autour d’actions de solidarité, organisées par des associations. En voici deux qui vous permettront d’agir, où vous voulez et quand vous voulez !

« Diffuz »

C’est à la fois une plateforme et une application gratuite, accessible dès l’âge de 15 ans.

Elle propose des actions concrètes et simples à réaliser. Qu’il soit en ligne ou sur le terrain, le défi se veut ponctuel (d’une heure à une journée maximum). Cela peut être par exemple : distribution de repas à des sans-abris, collecte de déchets, course sportive solidaire, animation d’activités pour des enfants en difficulté ou des personnes âgées isolées…

«  Benenova »

Cette plateforme permet à chacun d’agir grâce à des formats d’engagement souples : sans minimum d’engagement ou de compétence particulière et selon ses disponibilités. Jamais seul.e, l’intervention des bénévoles se fait toujours en petits groupes de 2 ou 3 minimum, sur une action dont la durée ne dépasse pas quatre heures.

 

Pour en savoir plus :

www.diffuz.com

www.benenova.fr

 

Les chantiers de jeunes bénévoles

Ils rassemblent des jeunes autour d’un projet utile à la collectivité, En France ou à l’étranger, qui dure en moyenne 2 ou 3 semaines. C’est l’occasion de découvrir une région, une culture, mais aussi de partager une expérience humainement enrichissante avec des jeunes de nationalités déférentes.

Pour aller plus loin : Partir à l’étranger

 

Le mécénat de compétences

Il s’agit, pour une entreprise, de proposer à ses salariés volontaires d’intervenir, sur leur temps de travail, au sein d’associations à but non lucratif, de fondations ou encore d’établissements du supérieur. Par exemple, cela peut prendre la forme de conseils en stratégies de communication, la création d’un site internet, une expertise comptable etc. Tout est possible !

Il permet ainsi de se rendre utile en s’engageant au service d’une cause d’intérêt général sans avoir à quitter son employeur. Les missions, définies par l’entreprise, ont lieu sur une durée déterminée, à temps partiel ou complet.

Ouvert à tous, il nécessite toutefois l’accord de l’employeur. Renseignez-vous peut-être que votre entreprise a déjà mis en place cette démarche !

 

Pour en savoir plus :

www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/rh/mecenat-de-competences-qu-est-ce-que-c-est

www.probonolab.org

Valoriser son engagement

 

Le Portefeuille de Compétences

Il s’adresse à tout bénévole associatif, quels que soient son profil, le secteur d’activité, la mission dans lesquels il s’est engagé et sa durée. Seule condition, qu’il ait assumé et pris en charge une mission spécifique avec suffisamment d’autonomie, pendant un certain temps.

Outil destiné à identifier et présenter ses compétences, il permet ensuite de les valoriser dans son parcours scolaire ou professionnel et le cas échéant, de les faire certifier.

Pour en savoir plus :

www.associations.gouv.fr/le-portefeuille-de-competences.html

 

Le Passeport Bénévole

Il permet aux bénévoles de garder une trace des missions réalisées dans une ou plusieurs associations. L’expérience mobilisée et/ou acquise dans le cadre du bénévolat ou d’un volontariat peut être, à travers ce Passeport, reconnue et valorisée pour la poursuite de son parcours professionnel et social (recherche d’emploi, reprise d’études, validation d’un diplôme, etc.).

Pour en savoir plus :

www.francebenevolat.org/notre-association/passeport-benevole

 

Le Youthpass

C’est un outil européen de validation et de reconnaissance de l’expérience acquise au cours d’une mobilité à l’étranger, organisé dans le cadre du programme Erasmus+.

Pour aller plus loin : Partir à l’étranger